Quatre auteurs de tweets haineux contre la communauté asiatique condamnés

Quatre jeunes gens jugés pour avoir appelé à la haine à l'encontre de la communauté asiatique sur le réseau Twitter ont été condamnés mercredi à un stage de citoyenneté de deux jours par le tribunal correctionnel de Paris. Un cinquième prévenu a été relaxé. Les tweets incriminés, terriblement injurieux, visaient la communauté chinoise accusée d'avoir un lien avec le coronavirus. Ces messages de haine à l'encontre "des Chinois" et de la communauté asiatique en général s'étaient répandus sur Twitter après l'annonce par Emmanuel Macron d'un deuxième confinement, le 28 octobre 2020.

Jmenzor

2021-05-26 1 min read

Le contenu de mon poste

JMENZOR

Jmenzor.xyz